Comment protéger et prendre soin de votre peau tout au long de l’été ?

PROTÉGEZ-VOUS !

femme-sur-la-plage

Pour prendre soin de votre peau cet été, n’hésitez pas à adopter les crèmes solaires bio ! Vous vous demandez parfois si elles sont réellement efficaces ? Et bien la réponse est OUI !

Nous allons tenter de répondre à vos interrogations : quelle est la composition de ces crèmes bio ? Qu’est ce qui fait leur différence ?

Pour rentrer directement dans le vif du sujet, la différence entre les crèmes solaires normales et les crèmes solaires bio réside tout naturellement, vous l’aurez deviné,  dans leur composition.

Là où les crèmes solaires traditionnelles incorporent des éléments de synthèse pour constituer le filtre (ce composant qui joue le rôle protecteur face aux UV),  les crèmes solaires bio utilisent des éléments minéraux et naturels.

En soi, cette différence ne remet pas en cause l’efficacité de l’une ou de l’autre ; Quand le filtre UV de la première aura tendance à absorber les rayons de soleil, et donc éviter que ces rayons n’entrent en contact avec votre peau, la seconde les reflètera. Ce qui aura le même effet, la peau évitera les rayons du soleil.

Cependant, la composition des crèmes solaires traditionnelles serait jugée trop chimique, polluante (notamment pour la faune et la flore aquatique des bords de mer) et pas forcément sans conséquences pour la santé. On retrouve notamment la trace de paraben, de parfum de synthèse ou encore de conservateurs à foison.

Tout ce que tentent d’éviter les fabricants de cosmétiques bio ! Par l’institution de normes de fabrications saines, tout aussi respectueuses de l’environnement que des cahiers des charges émis par les labels, les crèmes solaires bios se veulent attentives à l’environnement et surtout à notre santé. Les labels Cosmébio et Ecocert sont les principaux garants et certificateurs d’une méthode de fabrication bio et de l’utilisation d’éléments naturels (tels que les végétaux et minéraux). En plus de ces labels, les crèmes bios sont également soumises aux réglementations européennes qui effectuent un certain nombre de contrôles et témoignent ainsi de la légitimé des informations mentionnées au sujet des vertus protectrices du produit.

Ainsi, les indices de protection solaire (IP) mentionnés pour les crèmes solaires bios et traditionnelles sont tout à fait équivalents. Avec ses composants naturels, la crème solaire bio protègera tout autant votre peau qu’une crème conventionnelle, et saura à la fois préserver votre santé et celle de l’environnement sur le long terme.

Que signifient exactement ces indices ?

soleil-plageL’indice de protection solaire (IP) peut parfois être nommé FPS pour « facteur de protection solaire » ou encore SPF pour « sunburn protection factor ». Vous pourrez voir ces trois indications sur le packaging de vos crèmes. Le niveau de protection de la crème s’exprime alors sous la forme d’un indice numérique calculé en laboratoire s’étalant de 6 à 50 (6, 10, 15, 20, 25, 30, 40, 50, 50+).

Plus l’indice est élevé, plus la protection est forte. Par ailleurs, il existe des niveaux de protection qui vont au-delà de 50 mais bien souvent ceux-ci sont simplement notés 50+.

Le choix du niveau d’IP doit donc se faire selon le type de peau et l’intensité du soleil. Plus la peau est claire et le rayonnement des UV est fort, plus il conviendra de choisir un fort indice de protection. Les niveaux de protection peuvent se déterminer comme cela :

Un IP entre 6 et 10 = protection faible : déconseillé pour une exposition prolongée au soleil.

Un IP entre 15  et 25 = protection moyenne : convient principalement pour les peaux mates ou les peaux claires qui bronzent rapidement, avec un ensoleillement modéré.

Un IP entre 25 et 40 = protection forte : convient particulièrement pour les peaux claires sujettes aux coups de soleil, mais pouvant bronzer légèrement avec une exposition au soleil élevée.

Un IP 50 et 50+ = protection très forte : convient pour les peaux claires très sensibles, qui prennent facilement des coups de soleil, sans bronzer, lors d’un ensoleillement extrême.

Comment est donc calculé cet indice ? C’est simple, le niveau de protection est établi en soumettant une partie de peau à un rayonnement UV et en observant le temps nécessaire avant l’apparition d’un coup de soleil. Ainsi, si un patient prend un coup de soleil au bout de 10 minutes sans protection solaire, une crème avec un IP 30 devrait retarder de 30 fois plus de temps ce même coup de soleil, soit 5 heures plus tard (300 minutes), au lieu des 10 minutes initiales. Mais attention ! Tout ceci reste bien évidemment théorique et ce calcul est réalisé dans des conditions idéales. Dans les faits, beaucoup d’autres facteurs rentrent en jeu tels que le type de peau, l’intensité des UV, l’humidité ambiante, le cadre (eau, sable) etc.

Tout cela impacte directement la protection qu’est censée offrir la crème et fait que le niveau d’IP indiqué est souvent inférieur dans la réalité. D’où la recommandation de nombreux spécialistes de privilégier les crèmes à fort indice (IP 50) quel que soit votre peau et votre temps d’exposition afin de conserver votre capital soleil et de mieux lutter contre le vieillissement cutané.

Vous l’aurez compris, pour profiter pleinement du soleil cet été tout en vous souciant de votre bien-être et celui de la planète, tartinez-vous chaque centimètre de votre corps avec une crème solaire bio de qualité. Privilégiez un indice de protection élevé, adapté au type de votre peau. Le port d’un T-shirt et d’un chapeau ou d’une casquette est également vivement recommandé.

Enfin, respectez les plages horaires d’ensoleillement maximal à éviter à tout prix ! Il est déconseillé de s’exposer entre midi et 16h, le soleil étant à son zénith à 14h. Et oui, décalage horaire oblige avec le soleil, n’oubliez pas qu’en France, quand il est 14h à votre montre, il est en réalité midi 😉

APRÈS LE SOLEIL… PENSEZ À HYDRATER VOTRE PEAU !

appliquer-creme-apres-soleil

L’hydratation de la peau après une exposition prolongée au soleil est importante. Elle est un facteur fondamental pour préserver votre épiderme et éviter notamment le vieillissement cutané accéléré voire le cancer de la peau. Si vous vous demandez si une crème hydratante classique conviendrait, la réponse est non.  En effet, on pense souvent qu’appliquer une simple crème hydratante après le bronzage suffit à réhydrater sa peau.Malheureusement celle-ci a pour effet de ralentir le bronzage au lieu de l’encourager et n’est pas forcément adaptée à un dessèchement provoqué par le soleil. Elle aurait tendance à boucher les pores plutôt qu’à les laisser respirer.

Ainsi, les crèmes « après-soleil » sont plus adaptées pour prendre soin de sa peau après l’exposition. Elles possèdent des propriétés qui nourrissent, hydratent et conservent les cellules épidermiques asséchées par les rayons UV. Plus légères que les crèmes classiques et moins grasses, les crèmes après-soleil vont donc favoriser et sublimer votre bronzage tout en délivrant des vertus bienfaisantes spécialement adaptées aux effets du soleil sur votre peau. Elles doivent donc faire partie intégrante de l’attirail de l’été, en complément de la crème solaire.

Les crèmes après-soleil ont une composition bien particulière. Elles contiennent souvent de l’aloe vera, plante aux nombreuses vertus bénéfiques pour le corps. Son gel, que l’on extrait, possède des propriétés particulièrement apaisantes, cicatrisantes et régénératrices pour la peau. Il a également un effet rafraîchissant que l’on peut appliquer aux endroits sensibles de notre peau, notamment lors d’éventuels coups de soleil, faisant office de  « plaque de froid ».

Parfois qualifié de « remède  miracle » pour tout problème lié à la peau, elle est de plus en plus utilisée dans les crèmes solaires et après-soleil bio, car elle est un composant 100% naturel et efficace. Elle apaise parfaitement les coups de soleil et aide à renouveler les cellules épidermiques.

En résumé, pour passer un bel été et profiter sans risque du soleil, pensez à :

  • protéger votre peau du soleil avec une crème solaire présentant un indice élevé de protection (IP minimum de 30, idéalement de 50)
  • appliquer une crème après-soleil après une longue exposition. Elle vous permettra de prolonger et d’améliorer votre bronzage tout en préservant votre peau.
  • privilégier les crèmes composées d’aloe vera qui vous apporteront une meilleure hydratation et régénération plus rapide de votre épiderme. N’hésitez pas à l’essayer en gel pur car l’aloe vera possède de nombreuses vertus bénéfiques pour la peau.

 

La Green Team vous souhaite un très bel été !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s