Le commerce équitable

A l’occasion de la 16ème édition de la Quinzaine du commerce équitable, la Green Team vous a réuni ici toutes les réponses aux questions qui reviennent souvent sur cette manière de produire mais surtout de consommer.

Qu’est-ce que le commerce équitable ?

Il existe une définition bien précise de ce qu’est le commerce équitable. Celle-ci a été arrêté en 2001 par trois réseaux internationaux de commerce équitable, à savoir Fairtrade International, WFTO (World Fair Trade Organization) et EFTA (European Fair Trade Association). Selon ces organisations le commerce équitable est « un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial ».

De manière plus concrète, il s’agit d’un partenariat impliquant d’un côté les producteurs, paysans ou commerçants, et de l’autre les acheteurs (comprendre ici une entreprise). Les deux parties s’engagent alors à respecter un certain nombre de garanties telles que le paiement à un prix juste pour l’acheteur ou encore l’interdiction de l’utilisation d’OGM pour les producteurs.

Par ces engagements, le commerce équitable vise à lutter contre la pauvreté en proposant un circuit de distribution alternatif et par conséquent à réduire les inégalités nord/sud tout en préservant les ressources naturelles. Il implique également une exigence de qualité des produits labellisés. Le commerce équitable repose donc sur trois principaux piliers : éthique, social et économique.

Le commerce équitable en quelques chiffres :

Le commerce équitable, à l’échelle mondiale, représentait en 2012 un chiffre d’affaires entre 5,5 et 6 milliards d’euros soit six fois plus qu’en 2003. Ce sont plus de deux millions de producteurs et travailleurs d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine qui en bénéficient. En prenant en compte leur famille, on estime à 10 millions le nombre de personnes impactées positivement par ce commerce. En France, en 2012, ce secteur impliquait 400 entreprises qui avaient alors créé près de 10 000 emplois.

Ainsi, au-delà de l’objectif d’équité commerciale, le commerce équitable, de par son existence et son succès, permet de mettre en lumière la nécessité d’adapter les règles actuelles du commerce et la manière dont il est organisé.

Comment reconnaître les produits issus du commerce équitable ?

Il existe aujourd’hui plusieurs labels présents sur les emballages de vos produits vous permettant d’identifier rapidement les produits équitables. Petit tour d’horizon …

label-ecocert-équitable

Ecocert Equitable: Ce label est l’un des plus exigeants car il combine commerce équitable et agriculture biologique.

logo-bio-partenaire

Bio partenaire : Ce nouveau label créé en 2015 est le résultat de la fusion entre les labels Bio équitable et Bio solidaire. Les produits labellisés Bio partenaire sont ainsi certifiés bio et équitable.

Ce label favorise également les entreprises ayant une politique de responsabilité sociétale et environnementale alliant bien-être de ses employés et limitation de l’impact environnemental de l’unité de production.

logo-fair-for-life

Fair for life : Est attribué aux produits combinant, ici aussi, agriculture biologique, commerce équitable et responsabilité sociétale des entreprises. Cela peut concerner aussi bien des partenariats commerciaux avec les pays en voie de développement que ceux industrialisés.

logo-naturland-fair

Naturland fair : Ce label certifie, également, que le produit combine des exigences en matière d’agriculture biologique, de commerce équitable et de responsabilité sociétale.

logo

Fairtrade de Max Havelaar : Label certifiant une production selon les principes du commerce équitable qui est aujourd’hui le plus connu au monde.

logo-forest-garden-products

Forest Garden products : Label Sri Lankais qui allie agriculture biologique, régénération de la biodiversité et commerce équitable. Cependant, contrairement aux autres labels, celui-ci n’impose aucun ratio minimum de produits issus du commerce équitable.

logo-paysans-producteurs

Symbole Producteurs Paysans : Ce label a été créé, non pas par une organisation du nord, mais par la Fédération des producteurs latino-américains du commerce équitable (CLAC). Il est le seul label de commerce équitable exclusivement dédié à l’agriculture familiale et qui appartient aux producteurs. Le cahier des charges est ainsi défini par les producteurs organisés.

logo-wfto

WFTO : The World Fair Trade Organization (WFTO) tend à valoriser les savoir-faire locaux et les producteurs marginalisés des pays du sud. Ainsi, l’achat de produits labellisés revient à soutenir de petits producteurs et leur communauté.

Quinzaine du commerce équitable : les événements dans votre région.

L’année dernière une centaine d’événements ont été organisés partout en France à cette occasion et cette année l’événement est de retour ! Le thème de cette édition est le cacao et le climat dans la continuité de la COP21. De nombreux événements ont été prévus par les acteurs importants du commerce équitable dans plusieurs villes de France. Retrouvez-les réunis sur le site Mouvement équitable.

Vous pouvez vous aussi participer activement à cet événement en organisant votre « Equi’table du printemps ». Quèsaco ? L’opportunité pour chacun de placer le commerce équitable au centre d’un événement convivial et citoyen. Il vous sera même possible de faire la promotion de votre événement directement sur le site de la Quinzaine du commerce équitable. Toutes les informations nécessaires à la création de son Equi’table du printemps sont ici.

A très bientôt, la Green Team.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s